Accueil
Journal de la chaloupe armée
Brick Le CYGNE
LA RENOMMEE
Outillage
Sites Amis
Fabrication des caronades
vidéos marines

  HERAULT Jean-Jacques

  • I - Introduction

                              Ce petit journal, sans prétention aucune, était  fait initialement  à l’intention d’un de mes amis qui n’ayant jamais fait de maquette désirait un soutien pour la réalisation de la chaloupe, et puis, je me suis pris au jeu. Je ne suis pas de ces talentueux modélistes, mais simplement un passionné. Je ne maîtrise pas non plus très bien l’informatique, surtout avec les photos et les liens, cela me fait parfois des choses bizarres.

                               En modélisme, j’ai déjà en cours la construction du brick « le Cygne ».

                              Ce petit journal n’a de but que d’indiquer, à plus néophyte que moi, les petites difficultés que rencontrera un débutant pour la construction de la chaloupe. A ce jour ce journal comprend l’équivalent de 231 pages imprimées et 553 photos. Il a été complété au fur et à mesure de la construction.

                             Pour des raisons pédagogiques, les photos ont été sommairement retravaillées  pour être éclaircies, et plus nettes (quelques-unes sont un peu floues, j'ai fini par changer d'appareil), ce qui leur retirent leur aspect esthétique et met en lumière tous les défauts, tant pis! N’étant pas expert j’ai utilisé Picasa2 pour l’aspect des photos,  Paint pour les légendes et les  traits, et VSO Image Resizer pour les dimensionner, en claire des logiciels primaires. De même, le style n’est pas homogène, j’emploie indifféremment : je, on, nous ou vous, suivant l’humeur du jour.

                             N'étant pas un adepte des dictées de monsieur Pivot, j'ai essayé tout de même de faire de mon mieux, en relisant encore et encore, donc, puristes et blédistes soyez indulgents.  

                          Je ne suis qu’un simple utilisateur en informatique. J’ai trouvé ce genre de créateur de site que je ne maîtrise pas bien. Pour l'instant, il est un peu spartiate. Je trouve déjà qu'il prend trop le temps que je voudrais consacrer à mes bouts de bois.          

                                                      Lors de cette construction, j’ai fait quelques erreurs, ou fait des tentatives infructueuses, je les ai mentionnées, après tout ce n’est qu’un journal, il me fera des souvenirs. La fréquentation du forum de Gérard Delacroix me semble indispensable. La méthode que j’ai utilisée n’est sûrement pas la meilleure, c’est ma réponse  aux petits problèmes qui se sont posés à moi.

                           Pour des raisons évidentes de copyright, je n’ai utilisé les plans originaux que lorsque je ne pouvais faire autrement, dans ce cas ils ne sont que parcellaires et les sources sont citées.

            Dans un monde où tout doit aller très vite et tout est en kit,  la principale difficulté c’est la patience. Sachez que pour cette petite chaloupe, il vous faudra des mois, avec peut-être des passages de découragement. Ne faites pas cela uniquement pour avoir l’objet, vous abandonnerez avant, mais pour le plaisir de réaliser quelque chose de superbe. Ne faites pas cela non plus pour épater qui que ce soit, dites-vous qu’un non-spécialiste n’aura aucune idée de la difficulté que vous aurez eue. Vous-même plus tard vous direz que finalement c’était un peu plus long que prévu, mais  pas si difficile. Je vous assure que c’est une belle passion, et qu’elle vous donnera des joies immenses. Vous serez surpris de vos capacités.

                          Attention, danger, vous entrez dans une passion !

                         La chaloupe a été construite comme il est indiqué dans la monographie de Gérard Delacroix, c’estàdire au 1/36ème à partir d’une contre-forme.
 

Il est possible de se procurer cette monographie, et bien d’autres sur le site :

                                                                    http://www.ancre.fr

1 – Monographie de Gérard Delacroix

    QUELQUES  VUES  DE  LA  CHALOUPE  TERMINEE

593 - vue générale

  594 - sous la coque tribord avant

595 - vue tribord arrière

596 - vue de face

597 - vue face bâbord avant

598 - vue de l'intérieur arrière, les capots sont ouvrants

599 - vue du dessus de l'arrière

600 - vue arrière et de l'intérieur des coffres

601 - vue du pierrier bâbord avant  

602 - vue du canon et des palans - 1

603 - vue du canon et des palans  - 2

604 - vue du canon et des palans par l'arrière

                    Je n'avais pas fait attention sur le modèle, mais en voyant cette photo je me suis aperçu que les fixations sur les cabillots n'étaient pas symétriques. Depuis j'ai fait le changement. Les photos en gros plan ne pardonnent rien

605 - vue latérale du canon et du palan tribord avant

606 - détail de l'emplanture du grand mât et des taquets pivotants

    Haut de page                    Sommaire du Journal                      Accueil         .

 

                                                                                                  Chapitre suivant

                                                                                                                                                                                                                       

I - Introduction
© 2018